editeur de livres

quand publier une analyse apparaît indispensable... il faut la publier

Peu importent les réactions, je suis un écrivain engagé...
Publier cette analyse m'apparaît indispensable...

Dernière relecture.

Naturellement, j'ai consulté de nombreux sites pour les informations de cet essai. Twitter a aussi ce grand talent de fournir l'état d'esprit des auteurs qui s'engagent ou le voudraient dans la voie numérique, en présentant des blogs (eh oui, j'en ai lus !)
Lagardère peut s'appuyer sur la peur des écrivains pour soutenir l'opinion que le merveilleux monde de l'édition française est bien préférable au tsunami possible.
Même chez des auteurs (apprentis auteurs serait plus juste ?) officiellement en quête des solutions pour l'autopublication, on trouve toujours le plus souvent une recherche d'un éditeur, très souvent Grasset d'ailleurs !

Les écrivains ont peur ! Car en plus de l'incertitude, qui devrait les ravir mais les inquiète, la désinformation sur l'auto-édition pullule. Il ne s'agit même pas de sociétés de compte d'auteur ou d'éditeurs numériques qui auraient intérêt à dénigrer cette voie mais d'incompétence. Le pire, c'est au sujet législatif : on pourrait croire que la France est un pays où le statut d’auteur-éditeur est interdit ! Je le suis pourtant depuis deux décennies. Mon exemple, mes textes, ne les intéressent pas : ils sont "jeunes" et n'ont que faire des écrits d'un vieillard ! Eh oui, j'ai dépassé 40 ans. Ils sont jeunes et pourtant d’un conformisme, d’une frilosité et d’un manque d’indépendance affligeants.

Ces « auteurs » qui prétendent informer s’engluent tellement dans leur méconnaissance du b.a.-ba de l’auto-édition, qu’ils embrouillent encore plus.

Naturellement, cet essai ne changera rien à leurs phrases définitives ! Mais qui cherche vraiment l'information aura une nouvelle possibilité de la trouver. Désolé de la répétition pour les fidèles du site : http://www.auto-edition.com présente les formalités du statut d'auteur-éditeur en France. Et j’ai publié un ebook sur la nouvelle voie ouverte par le développement numérique.




Ajoutez votre réponse sans faute orthographe


- le 15 octobre 2011 à 20 : 53
par martin : Oui vous avez raison d'être un écrivain engagé dans un pays...



Voir sujet précédent du forum
Si vous souhaitez aborder un autre sujet : Vous pouvez débuter un nouveau sujet en respectant le thème du site.

Réponses à monsieur Frédéric Beigbeder au sujet du Livre Numérique.

sous-titré : Écrivains = moutons tondus ?

un ebook pour comprendre le milieu édition en France

1,99 EUROS (format epub + PDF)

Infos et Achat ebook .